Thermo-Clean Heusden-Zolder N.V. - logo_header
Décapage
Quel procédé convient le mieux : le décapage chimique ou thermique de votre carrosserie?
Nous vous conseillons avec plaisir sur les possibilités pour votre véhicule.

Comment remettre votre véhicule à Thermo-Clean?



Vous remettez la voiture à l'état nu. C'est-à-dire que vous enlevez les caoutchoucs, les glaces, les pneus, de sorte qu'il ne reste plus que le métal de la carrosserie. Nous pouvons ainsi nous mettre immédiatement au travail.

Décapage thermique



Le décapage thermique est possible pour l'acier, l'inox et parfois pour l'acier à ressorts. La carrosserie est soumise à un traitement thermique dans le cadre duquel nous chauffons le four de façon contrôlée jusqu'à 430 degrés. Nous procédons au refroidissement également de façon contrôlée. La pyrolyse entraîne la désagrégation de la peinture. Bien entendu, nous surveillons ce processus de chauffage avec le plus grand soin. Nous garantissons ainsi qu'aucune déformation ou fissure ne se produit dans la carrosserie.

Décapage chimique



Nous utilisons principalement le décapage chimique pour les jantes. Ce procédé convient en outre à pratiquement tous les matériaux. Si vous optez pour ce traitement, nous procédons au trempage de la carrosserie (ou des jantes, par exemple) dans un bain chimique. La température du liquide est réglée en fonction du matériau, de 70 à 150 degrés. Les pièces trempent durant plusieurs heures. La peinture, la résine, le revêtement anticorrosion et le mastic se dissolvent complètement.

Examinez les conditions de décapage.
Thermo-Clean Heusden-Zolder N.V. - Décapage - image
Thermo-Clean Heusden-Zolder N.V. - Décapage - 1
Thermo-Clean Heusden-Zolder N.V. - Décapage - 2
Thermo-Clean Heusden-Zolder N.V. - Décapage - 3
Thermo-Clean Heusden-Zolder N.V. - Décapage - 4